Groupe de travail sur la multifonctionnalité des territoires ruraux | Qui nous sommes

Mandat

« aider les communautés à construire une ruralité fondée sur ce qui les caractérise, en se tournant vers une nouvelle utilisation de l’ensemble des ressources et de leur milieu »

 

Objectifs

Objectifs généraux:

  1. Explorer des avenues prometteuses de développement pour les milieux ruraux;
  2. Alimenter et soutenir les milieux ruraux par des contenus pratiques, inspirants et innovateurs;
  3. Explorer au besoin la faisabilité de certaines approches de développement par des projets concrets;
  4. Analyser et soutenir financièrement la réalisation de projets qu’ils ont mis de l’avant et en faire le suivi;
  5. Élaborer des propositions, stratégies et moyens pratiques à l’intention des milieux ruraux et des autres instances concernées dans chacune des thématiques retenues;
  6. Diffuser, selon le cas, au fur et à mesure de la réalisation des travaux, la connaissance et expertise acquise ou toute autre information ou questionnement jugé pertinent par le biais du site Web du ministère et de tout autre moyen;
  7. Rendre public le produit final des travaux, le transmettre et l’expliquer, notamment lors de sessions de transfert aux clientèles ciblées que sont les MRC et les municipalités, les agents de développement rural, les organisations liées au développement rural et le gouvernement du Québec.

Objectifs spécifiques:

  1. Définition opérationnelle de la multifonctionnalité des territoires ruraux;
  2. Analyse des fonctions alimentaire, récréative, de maintien de la biodiversité, d’occupation dynamique du territoire, de maintien et de sauvegarde des paysages, etc.;
  3. Développement d’une réflexion sur les nouvelles activités possibles et tangibles;
  4. Développement d’une réflexion sur les interactions entre les secteurs d’activité et les différentes fonctions des territoires ruraux.

Liste des membres

M. Guy Debailleul, président, professeur au département d’économie agroalimentaire et sciences de la consommation, Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation, Université Laval.

M. Cherkaoui Ferdous, secrétaire général, Solidarité rurale du Québec, organisme porteur du dossier.

Mme Déborah Bélanger, mairesse de Rivière-Rouge, Union des municipalités du Québec.

M. Denis Boutin, agronome et économiste, direction des politiques en milieu terrestre, ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

Mme Andrée Daigle, conseillère aux politiques, Union des municipalités du Québec.

M. Gérald Domon, professeur à l’école d’architecture de paysage, Université de Montréal.

Mme Agnès Dupriez, conseillère recherche et politiques, Fédération québécoise des municipalités.

Mme Joanne Lechasseur, chargée de projets, Actions jeunesse Desjardins, Direction coopération, Mouvement Desjardins.

Mme Danielle Leduc, analyste-conseil, direction du développement rural, ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire.

M. Dominique Tremblay, responsable du développement du territoire, MRC du Domaine-du-Roy, représentant de l’association des CLD du Québec.

Mme Carolyne Choquette, chargée de projet