Solidarité rurale du Québec réagit au rapport Saint-Pierre

31 Mars 2009

Nicolet, 31 mars 2009 - Solidarité rurale du Québec accueille favorablement le rapport sur les modes d'intervention du gouvernement en matière de sécurité du revenu agricole, présenté vendredi dernier à Québec.

« Les préoccupations de notre coalition quant à l'avenir de l'agriculture trouvent un écho favorable dans ce rapport. D'une part, il recommande des modes de soutien qui favorisent la diversification et une modulation qui tient compte des territoires et qui cherche à réduire les disparités entre les régions. D'autre part, il préconise une reconnaissance du caractère multifonctionnel de l'agriculture en proposant de soutenir les services que l'agriculture assure en terme d'aménagement du territoire et de protection de l'environnement » a déclaré la présidente de Solidarité rurale du Québec, Claire Bolduc.

Solidarité rurale du Québec a participé aux consultations menées par Michel Saint-Pierre. La coalition y avait exprimé ses préoccupations quant à la contribution de l'agriculture à l'occupation des territoires et au développement des communautés rurales. Pour Claire Bolduc, « l'agriculture est un secteur qui joue un rôle crucial dans le monde rural, non seulement d'un point de vue économique, mais aussi social et environnemental. Ainsi, l'état de l'agriculture nous interpelle collectivement, nous avons le devoir de l'accompagner dans les changements qu'elle doit entreprendre dans une optique de développement durable ».

Ces recommandations s'inscrivent dans la continuité du rapport Pronovost. Dans son mémoire à la Commission Pronovost, Solidarité rurale du Québec réclamait une « politique agricole garantissant une souveraineté alimentaire à sa population, un revenu équitable à ses agriculteurs et un développement durable de ses territoires ».

À propos de Solidarité rurale du Québec
Créée en 1991 pour assurer le suivi des États généraux du monde rural, Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, de manière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnes québécoises. Composée d'une vingtaine d'organismes nationaux, de quelque 200 membres corporatifs et de plusieurs membres individuels, la Coalition agit, depuis juin 1997, à titre d'instance conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité.

- 30 -

 

Source :    Mélina Morin
                Agente de communication
                Solidarité rurale du Québec
                Téléphone :    819 293-6825
                Cellulaire :    514 885-7434
                Courriel : mmorin@solidarite-rurale.qc.ca