Le monde rural s’unit contre la réforme de la carte électorale : Cul-de-sac démocratique en vue

11 Juin 2008

Québec, le 11 juin 2008 - Solidarité rurale du Québec (SRQ) et la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) dénoncent d'une seule voix le projet de révision de la carte électorale du Québec, tel que présenté par le président de la Commission de la représentation électorale (CRE), Me Marcel Blanchet.

En conférence de presse, la présidente de Solidarité rurale, Mme Claire Bolduc, et le président de la FQM, M. Bernard Généreux, ont tour à tour lu une déclaration conjointe dénonçant la nouvelle carte électorale, qui se traduirait par une perte inacceptable du poids politique pour les régions du Québec.

« Le redécoupage proposé de la carte électorale ne règlera en rien les incohérences de notre système » soutient Madame Claire Bolduc, présidente de Solidarité rurale du Québec. « Au contraire, cette démarche s'appuie sur une logique qui conduit irrémédiablement à l'érosion de la représentation territoriale et du coup, elle appauvrit notre démocratie d'une grande diversité des identités locales et régionales. Nous ne voulons pas d'un compromis à la pièce, mais d'une démarche globale vers le renouvellement de notre système démocratique, c'est pourquoi nous sommes ici pour nous adresser à la classe politique et pour l'inviter à agir. »

Monsieur Bernard Généreux, président de la Fédération Québécoise des Municipalités, a ajouté : « Nous sommes convaincus qu'il est grand temps de s'engager résolument à la modernisation de nos institutions démocratiques, afin d'accroître la représentation effective des citoyens et revigorer réellement notre démocratie. Nous demandons un temps d'arrêt au gouvernement car nous filons tout droit vers un énorme déficit démocratique s'il persiste à suivre cette approche à la pièce. Nous devons à tout prix garantir la représentation des régions pour refléter leurs préoccupations à l'Assemblée nationale».

La déclaration a été signée par Madame Bolduc et Monsieur Généreux et appuyée par six organismes dont l'Association des centres locaux de développement du Québec (ACLDQ), la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), la Coalition Urgence rurale Bas-Saint-Laurent, l'Ordre des Agronomes du Québec, le Regroupement des sociétés d'aménagement forestier du Québec (RESAM) et l'Union des producteurs agricoles du Québec (UPA). Des représentants de ces organismes ainsi que des préfets et des maires se sont déplacés pour souligner leur appui à la déclaration.

La déclaration prononcée aujourd'hui précède le dépôt de mémoires par les deux organismes, demain, à Montréal, devant la Commission de la représentation électorale.

Un geste symbolique
La déclaration conjointe a été remise aux 125 députés de l'Assemblée nationale pour éviter que les parlementaires fassent fausse route dans le dossier de la carte électorale. Les deux organismes ont également remis aux représentants des trois partis une paire de jumelles destinée à leur chef, conscients qu'il faudra voir loin et clair pour changer durablement l'édifice démocratique.

À propos de la FQM
La Fédération Québécoise des Municipalités a pour mandat d'informer, de soutenir et de conseiller les municipalités dans leurs rôles et leurs responsabilités. Elle représente 920 municipalités de même que la presque totalité des MRC. La FQM, dont le rayonnement s'étend à plus de 85 % du territoire habité québécois, s'appuie sur une force de 7000 élus.

À propos de Solidarité rurale du Québec
Créée en 1991 pour assurer le suivi des États généraux du monde rural, Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, de manière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnes québécoises. Composée d'une vingtaine d'organismes nationaux, de quelque 200 membres corporatifs et de plusieurs membres individuels, la Coalition agit, depuis juin 1997, à titre d'instance conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité.



Source :    Mélanie Belzile
            Conseillère en communication
            Fédération québécoise des municipalités
            Tél. : 418.651.3343 poste 269
            Cel. : 418.951.5903

           Mélina Morin
           Agente de communication
           Solidarité rurale du Québec
           Tél. : 819.293.6825
           Cel. : 514.885.7434