Le gouvernement met à mort la vitalité des communautés rurales

5 Novembre 2014

Nicolet, le 5 novembre 2014 – Solidarité rurale du Québec, coalition d’individus et d’organismes ayant à cœur la vitalité et la prospérité des communautés rurales, s’indigne de la signature du pacte fiscal imposé aux unions municipales.

« C’est un pacte avec le diable que s’apprêtent à signer nos élus municipaux à leur corps défendant. Les milieux ruraux et nos régions y perdront leur âme. Et tout ça pour quoi? Pour des bouts de pouvoirs et un trou dans le budget de leurs municipalités », réagit vivement madame Claire Bolduc, présidente de Solidarité rurale du Québec. « Si on peut être d’accord avec des transferts de responsabilités vers les MRC, il est hors de question d’endosser les coupures annoncées et l’éviction de la contribution citoyenne », poursuit-elle.

Ce pacte, qui vient supprimer les conférences régionales des élus et les centres locaux de développement, amènera des mises à pied massives, et une perte d’expertise qui est inestimable pour les milieux ruraux. « Rappelons que l’expertise en région rurale, c’est le nerf de la guerre en matière de développement. »

CJE, CSSS, Commissions scolaires
Solidarité rurale du Québec réagit aussi vivement aux changements annoncés aux organisations que sont les CSSSS, les commissions scolaires et les carrefours jeunesse-emploi. « Il y a une trame commune dans toutes les réformes annoncées ou souhaitées de ces organisations : les milieux locaux n’auront plus de prise sur le développement de services dans leur milieu et sur les organisations qui en assurent la prestation. Comment pourront-ils influer sur leur propre développement sans cette prise?

À propos de Solidarité rurale du Québec
Créée en 1991 pour assurer le suivi des États généraux du monde rural, Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, de manière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnes québécoises. Composée d'une vingtaine d'organismes nationaux, de plus de 200 membres corporatifs et individuels, la Coalition agissait, depuis juin 1997, à titre d'instance-conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité.

- 30 -

Source : Cynthia Rivard, directrice des affaires publiques
               Solidarité rurale du Québec
               Téléphone : 819 293-6825, poste 42  -  Cellulaire : 819 386-7464
               Courriel : crivard@solidarite-rurale.qc.ca