Assurance-emploi : les ruraux veulent savoir!

27 Février 2013

« Monsieur Harper, vous nous devez des réponses! »
- Claire Bolduc, présidente de Solidarité rurale du Québec

Nicolet, le 27 février 2013 – Au moment où les manifestations s’intensifient en marge de la rencontre entre les ministres Maltais et Finley, Solidarité rurale du Québec interpelle une fois de plus le gouvernement Harper et exige qu’il lève le voile sur ses véritables intentions derrière la réforme de l’assurance-emploi.

« Les ruraux sont durement touchés par la réforme de l’assurance-emploi. De nombreuses questions demeurent sans réponse, et nous avons le droit de savoir : À qui profite vraiment la réforme de l’assurance-emploi? Pourquoi s’entêter à mettre en place une réforme unanimement décriée? Est-ce pour faciliter l’exode des travailleurs vers l’ouest du pays? Peut-on y voir une stratégie pour favoriser la main-d’œuvre étrangère? Veut-on accentuer les surplus de la caisse pour piger dedans une fois de plus? Est-ce parce que le Québec et les provinces maritimes ont boudé le Parti conservateur lors des dernières élections qu’ils sont aujourd’hui punis? Ou cet affront aux travailleurs ne tient-il qu’à une idéologie réformiste, pour qui les préjugés prévalent sur le sens de l’État? », a affirmé Claire Bolduc, présidente de Solidarité rurale du Québec.

Avec sa réforme de l’assurance-emploi, le gouvernement canadien démontre une fois de plus sa méconnaissance des réalités économiques des régions rurales du pays et son refus de les comprendre. Principale cible de cette réforme, le travail saisonnier caractérise plusieurs secteurs d’activité majeurs importants pour la santé économique du pays. Le non-sens de cette modification fait consensus tant auprès des travailleurs que des entreprises. En appliquant cette réforme, le gouvernement canadien nuira à toute une économie, forçant l’exode de travailleurs, laissant des employeurs de plusieurs secteurs d’activité sans main-d’œuvre qualifiée.

À propos de Solidarité rurale du Québec
Créée en 1991 pour assurer le suivi des États généraux du monde rural, Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, de manière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnes québécoises. Composée d'une vingtaine d'organismes nationaux, de plus de 200 membres corporatifs et individuels, la Coalition agit, depuis juin 1997, à titre d'instance-conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité.

- 30 -

Source : Amélie Germain, coordonnatrice aux communications
           Solidarité rurale du Québec
           Téléphone : 819 293-6825, poste 42
           Cellulaire : 819 386-7464
           Courriel : agermain@solidarite-rurale.qc.ca