La répartition des médecins au Québec: «un échec institutionnel»

2 Mars 2012

«L’État a entretenu dans le public l’idée que tout, en santé, doit absolument passer par le médecin. À la campagne, il y a urgence à penser autrement.» La présidente de Solidarité rurale du Québec, Claire Bolduc, qualifie d’«échec institutionnel» la politique qui consiste à tout miser sur une seule profession, la médecine, pour assurer les soins de santé primaires.

Lire la suite

Extrait de la publication L’actualité médicale du 29 février. Suite à une entrevue accordée par Claire Bolduc.
 


À lire aussi, l'éditorial de la même parution: Mais où sont les médecins?