Des nouvelles de Solidarité rurale du Québec

5 Novembre 2014

Lors d'une rencontre avec le ministre Moreau en début de semaine, nous avons appris que le gouvernement ne considère pas utile et cohérent de bénéficier d’une Instance-conseil en matière de développement rural au niveau provincial. Le mandat d’instance-conseil du gouvernement correspondait à 75% de notre financement. C’est ce mandat qui nous permettait de conseiller le gouvernement, mais aussi d’appuyer les milieux ruraux, en plus de former les agents de développement rural.

Bien entendu au-delà de l'arrêt du financement de nos activités par le gouvernement via le MAMOT, ce sont les outils collectifs de développement territorial (CRÉ, CLD, commission scolaire, hôpitaux, CJE) directement appuyés par le gouvernement provincial qui sont à tout le moins touchés et au pire abolis.  Au-delà des sommes allouées, à nous et à toutes ces organisations, c’est le modèle de développement territorial soutenu par le gouvernement provincial qui est remis en question. Ce modèle, porté par Solidarité rurale et par ses membres depuis 23 ans, nous ressemble à nous, nos communautés, et les personnes qui y vivent, pour assurer la vitalité, la prospérité et la résilience des territoires que nous habitons.  
 
Au-delà de la question du financement public de Solidarité rurale du Québec, c’est l’approche de développement que nous prônons, une vision d’un modèle de développement porté par l’État qui appelle à la prise en charge des milieux, au développement des compétences, au travail ensemble, à la participation citoyenne, à la multisectorialité, au développement intégré, qui est mise de côté. Quels outils de réflexion et de partage restera-t-il dans nos milieux? Quelles prises les populations locales auront-elles encore sur nos services de santé, d’éducation, et de développement économique durable?

Nous vous inviterons certainement à une réflexion virtuelle prochainement et par la suite à une rencontre pour réfléchir encore ensemble à l'avenir de notre ruralité.  D'ici là, nous vous invitons à renouveler votre adhésion à la coalition et à participer aux échanges autour de vous. Solidarité rurale du Québec est un organisme qui appartient à ses membres. À vous de vous l’approprier. Car à ce stade-ci, il semble bien que c'est le seul outil qui restera aux ruralistes et aux régionalistes pour se faire entendre...

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à nous joindre.