S'intégrer

L’intégration sociale ne se produit pas toujours rapidement ni sans heurt.

Les ruraux et leurs dirigeants sont conscients et soucieux de la pérennité et du développement de leur village et, règle générale, très heureux de l’arrivée de nouvelles personnes et familles dans leur collectivité.

Même si la collectivité et ses dirigeants doivent fournir un effort pour faciliter l’intégration, celle-ci ne dépend pas seulement des institutions et des responsables locaux.

Les nouveaux arrivants doivent s’efforcer de s’impliquer dans la collectivité et de participer aux projets. Leur savoir-faire, leur point de vue et leurs idées peuvent être bien reçus au cours de la mise sur pied ou de l’exécution de projets locaux, et cela peut favoriser leur intégration au sein de la collectivité.

Comprendre les communautés d’accueil

Un village, c’est une histoire.

Il faut bien comprendre que lorsque plusieurs générations d’une même famille se sont succédé dans un village, les membres de cette famille sont attachés à leur milieu. La connaissance et la compréhension des réalités et de l’histoire Vieux presbytèrede la collectivité permettent de saisir les causes de certaines tensions et d’établir un dialogue et des liens.

Les conflits d’usage

Le milieu rural est un territoire multifonctionnel où se côtoient plusieurs usages et différents usagers. L’installation de nouveaux arrivants donne lieu à l’expression de nouvelles conceptions et exigences. Celles-ci peuvent à certains égards produire des tensions et des incompréhensions. Certaines pratiques agricoles peuvent être perçues comme des nuisances pour un néorural, alors qu’elles ne provoquent pas de récriminations chez les ruraux. Le dialogue dans le respect et la compréhension de la réalité locale contribuent à une bonne cohabitation. Cependant, il peut exister des situations où les attentes et les vues des uns sont inconciliables avec les exigences des autres.

Les incidences de la villégiature

Il existe une forme de villégiature qui consomme plus souvent le cadre de vie rural plutôt que d’y vivre et de contribuer à deltaplanson développement. Il en résulte une implication sociale minimale mais en revanche, une demande accrue de services concentrée dans le temps. Il existe néanmoins des villégiateurs fortement impliqués dans leur collectivité.

La hausse de la valeur des propriétés

La demande de résidences en milieu rural fait augmenter le prix des propriétés et leur évaluation foncière. Cette hausse se répercute sur les autres propriétés et empêche les jeunes et les jeunes familles de les acquérir facilement, ce qui peut décourager une migration bénéfique au monde rural.