Forum sur les richesses naturelles

Contexte et démarche

À quelles conditions accepterons-nous l’exploitation de nos ressources?

Les richesses naturelles sont à l’orée de nos villages. Les exploitants sont à nos portes. Qui laisserons-nous entrer? Quels modèles de développement sont à privilégier?

Les questionnements de ce type ont foisonné au cours de nos 31 rencontres de consultation, que ce soit à Sainte-Martine en plein cœur de la plaine agricole de la Montérégie ou à Havre-Saint-Pierre, au pied de la Romaine.

C’est dans cet élan qu’il nous est apparu essentiel d’aborder de front ce thème clé du développement de nos villages. Nous vous convions donc à vous joindre à nous pour réfléchir, débattre et contribuer à la recherche de modèles pouvant nous aider à façonner ensemble la nouvelle phase de développement des milieux ruraux.

Ce forum est ouvert à tous ceux et celles qui ont à cœur de trouver une réponse à la question qui animera les débats lors de ce forum : « À quelles conditions accepterons-nous l’exploitation de nos ressources ? »

Note : Pour vous accompagner dans votre réflexion, Solidarité rurale du Québec fera parvenir à toutes les personnes inscrites un document préparatoire environ deux semaines avant l’événement.
 

Les conférences

Le défi des ressources minières

par Normand Mousseau. Professeur titulaire et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en physique numérique des matériaux complexes à l'Université de Montréal

Plan Nord, gaz de schiste, pétrole. Les ressources naturelles non renouvelables sont redevenues un sujet chaud au Québec, mais aussi ailleurs sur la planète grâce à une explosion des prix depuis quelques années. Si les prix du pétrole sont déterminés par les nouvelles ressources, comme les sables bitumineux de l'Alberta, toujours plus coûteuses à exploiter, le marché des métaux est dominé par la croissance de la Chine qui exige la construction massive d'infrastructures de toutes sortes. Pour de nombreux pays, frappés par une croissance anémique, le défi est grand: comment profiter de la valeur croissante de leurs ressources non renouvelables dans un contexte de développement durable? Les modèles d'hier, basés sur l'emploi et les retombées indirectes sont-ils encore valides? Et comment établir un juste équilibre entre les intérêts des gouvernements, des communautés locales et des investisseurs? Si les questions sont universelles, la bonne réponse pour le Québec n'appartient qu'à nous.

Habiter un territoire riche en ressource. Entre les aspirations des communautés et le bien commun, y a-t-il toujours adéquation ?

par Nathalie Lewis. Sociologue, professeure-chercheure à l'Université du Québec à Rimouski

L’histoire du pays est jeune, comme elle est longue en même temps; elle est portée par des générations qui se sont réparties sur un vaste territoire pour en vivre. Ce territoire est exceptionnellement riche en matières premières… des fourrures de jadis aux forêts, mines et hydrocarbures d’aujourd’hui prisés mondialement. Certaines de ces matières premières sont renouvelables, d’autres pas, mais elles prennent toutes plus de temps qu’une génération humaine à se former…

Des communautés de vie également riches de leur histoire et des couches de générations qui composent leurs milieux. Des générations qui, au fil du temps, ont créé des milieux de vie çà et là sur le territoire, souvent à proximité des ressources, souvent loin du centre. Des milieux que d'aucuns qualifieront de « régions-ressources » en ne s’attardant souvent qu’à une seule des fonctions de ces espaces. Au-delà de ces ressources, des milieux humains « vivants » qui, certes, savent exploiter les richesses du territoire, mais pour lesquels d’autres fonctions enrichissent ce milieu de vie du quotidien intergénérationnel.

L’« habitant » est-il là pour la ressource ou la ressource conditionne-t-elle sa présence? La question des populations locales est-elle compatible avec l’intérêt commun de la nation? Comment faire la part des choses? Une présentation que nous tisserons dans les multiples temporalités qui se retrouvent sur les territoires. 

L'animation fut assumée par 
 

Version à imprimer du programme

Informations utiles aux personnes inscrites
 

Partenaires du forum sur Les richesses naturelles

Principal   

Privilégié   

Majeurs        

Retour à la page des forums